Moi

Bienvenue chez moi!

Je m’appelle Sophie et j’habite à Vancouver, en Colombie-Britannique, depuis septembre 2002. C’est loin. Très loin. C’est le Far Ouest. J’ai laissé derrière moi, à Québec et à Montréal, mon père, ma mère, mon frère, ma soeur et mon neveu, ma meilleure amie, la cousine avec laquelle j’ai grandi, qui a trois enfants dont ma filleule, et une foule d’oncles, de tantes et d’autres cousins. Partir m’a coûté beaucoup et j’aurais vraiment aimé pouvoir être plus présente dans la vie de mon neveu et de ma filleule, surtout, qui sont déjà adolescents.

En venant ici, par contre, j’ai gagné l’Amour, ce Papa avec lequel j’ai eu deux enfants, Fiston, qui a quatre ans, et Fillette, qui en a un et des poussières. J’ai aussi gagné la montagne et la mer, de nombreux amis, un travail que j’aime énormément et de la pluie, encore de la pluie. Personnellement, j’aimais mieux la neige! Mais quand je pèse les pour et les contre, je ne regrette pas du tout cet exil volontaire qui m’a aussi permis, je crois, de grandir et de me trouver. Je sais que parfois ma famille a du mal à me reconnaître, mais je crois que je préfère celle que je suis aujourd’hui à celle que j’étais il y a dix ans.

J’ai commencé à bloguer ici en 2007, juste avant la naissance de Fiston. Le blogue qui devait être familial est devenu mon projet à moi. Après quatre ans à écrire en anglais, je m’ennuyais de ma langue… et j’avais envie que de nouvelles personnes puissent me lire puisque les anglophones pour lesquels nous avions créé le blogue en anglais ne semblaient plus le faire.

Alors me voici. Je ne ferai aucune promesse que je ne tiendrais pas. Je prévois parler de ce dont j’ai envie de parler au moment où j’en aurai envie, donc surtout de mes enfants et de ma vie ici. Mais qui sait comment le blogue évoluera au fil du temps? On verra bien. Et maintenant, commençons.

5 thoughts on “Moi

  1. Ton histoire de Far Ouest, ça me fait penser à Lucky Luke auquel cas ton fils pourrait être Lucky et ta fille Calamité Jane (ce qui semble quand même bien lui aller d’après ce que tu racontes). Aussi, il y a Woody et Jessie dans Histoire de jouets qui rejoint le même thème. Alors «vers l’infini et plus loin encore» et longue vie à ton blogue!

    • Tout plein de bonnes idées… qui malheureusement sonnent toutes très anglais. Alors que je commence un blogue en français. Remarque, ça rendrait bien compte de la dualité linguistique de mes enfants :-) Je continue d’y réfléchir.

      • Mais Lucky Luke est Français (ou Belge, je ne sais trop en fait)! Les albums ne sont même pas traduit en anglais! Cependant, je comprends ton point de vue. Canelle et Pruneau (Ti-Brin, Doualé, Mélodie, etc)? Bibi et Geneviève? Bobino et Bobinette? Caillou et … c’est quoi le nom de sa soeur donc? Stroumph et Schtroumphette? Boule et Bill (on n’a jamais su si le chien était un mâle ou une femelle dans le fond :) )? Mafalda et Felipe? Bon, d’accord, j’ai fait le tour des BD et autres personnages pour enfants en français. Je te laisse réfléchir sur la chose. Tu ne pourras pas dire que je ne t’ai pas aider en tout cas!!! ;)

        • Merci en effet pour toutes les suggestions! Lucky Luke est belge je crois, mais en fait ça a été traduit, mon chum connaît ça même si lui ne les a pas lus. Pour les noms, je ne suis pas encore décidée. La soeur de Caillou, c’est Mousseline, et ça semble beaucoup trop doux pour ma fille :-) J’aurais aimé trouvé des noms qui sonnent français, ne sont pas trop longs (parce que je vais les écrire souvent) et que si quelqu’un consulte mon blogue un jour par hasard, il va comprendre tout de suite que ce sont des surnoms et pas les vrais noms de mes enfants. Par exemple, si je les nommais Bibi et Geneviève, quelqu’un qui lirait un billet traitant seulement de ma fille penserait qu’elle s’appelle vraiment Geneviève… Enfin, je réfléchis toujours.

          • Lorsque ma soeur partait pour la Californie rejoindre le père d’Amanda (avant qu’elle naisse), je ne me souviens plus pourquoi, mais elle aurait voulu lui faire connaitre Lucky Luke. Nous avions cherché longtemps pour finalement nous faire dire que ça n’avait pas traduit en anglais. Il faut croire que la personne était dans les patates. Ou bien ça a été traduit en anglais, mais pas pour les américains. Parce que si je me souviens bien, on nous avait dit que les américains, pour qui ça aurait été traduit en anglais, voulaient imposer des changements car évidemment, ça reste une caricature de leurs ancêtres. Les auteurs n’acceptant pas les changements, ça n’aurait pas été traduit en anglais. Peut-être que l’histoire est vraie, mais c’est plutôt que ça n’aurait pas été distribué aux États-Unis. En tout cas. Ça ne règle quand même pas ton problème de surnoms…. Et Bibi et Geneviève, c’était une blague!!! Tout comme Boule et Bill d’ailleurs. J’écrivais juste tous les noms en couple en français qui me passais par la tête.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>